LIVRE DES ORIGINES FRANCAIS

Les fondateurs de la Société Centrale Canine se sont préoccupés de la doter des deux outils de base que requièrent la mise en route et le contrôle régulier de toute politique de sélection animale : l'organisation d'expositions et un livre généalogique. Le premier chien qui fut inscrit sur ce livre était un griffon français nommé Marco, le 11 mars 1885. Le Livre des Origines Français appelé plus communément par ses initiales (L.O.F.) est un registre dans lequel sont inscrits les chiens de race. Il est ainsi possible de connaître les origines d'un animal, de retrouver ses ascendants et descendants. Il autorise le suivi des différentes lignées répertoriées et leur comparaison grâce à l'enregistrement systématique des récompenses officielles obtenues par chaque animal (que ce soit en exposition pour sa conformité au standard de sa race ou en utilisation pour ses qualités de travail). Chaque année, 150 000 naissances y sont enregistrées, 50 000 confirmations donnent droit à la délivrance de pedigrees.
L'inscription des chiens au L.O.F. peut s'effectuer selon quatre modalités différentes :

A) Au titre de la descendance quand il s'agit d'un chiot issu de parents eux-mêmes déjà inscrits définitivement. L'animal reçoit un Certificat de Naissance qui témoigne de son inscription provisoire. L'inscription définitive est attestée par la délivrance du pedigree quand l'animal a été jugé apte lors de l'examen de confirmation.

B) A titre initial, quand le livre est "ouvert". Cette inscription concerne les chiens adultes de très grande qualité dans la race et capables de l'améliorer, mais issus de géniteurs inconnus ou non déclarés à la naissance, ou déclarés et non inscrits, les formalités n'ayant pas été remplies. Ces chiens sont réputés sans ascendance connue et inscrits définitivement au L.O.F. avec délivrance du pedigree sans indication de généalogie. Pour cela, il faut faire immatriculer l'animal, se procurer auprès de la S.C.C. l'imprimé de "Déclaration pour l'enregistrement au L.O.F. à titre initial", présenter ce document dûment complété et l'animal concerné à un expert confirmateur de la S.C.C. en vue de l'examen lors d'une exposition ou séance de confirmation et transmettre cette demande au club de race (qui a souvent mis en place un certain nombre de critères). Dès réception de l'avis du club, il faut transmettre le dossier à la S.C.C. en un envoi groupé comprenant la demande d'inscription, le règlement suivant le tarif en vigueur, la photocopie de la carte d'immatriculation. Vous recevrez le pedigree de votre chien dans un délai de deux mois.

C) Quand le livre est "fermé", il faut attendre que trois générations successives soient enregistrées au Livre d'attente, après confirmation et avis de l'association de race. Lorsque la population d'une race est faible, l'association de race a tout intérêt à ce que le nombre d'étalons en service progresse. Le livre restera donc ouvert, outre au titre de la descendance, bien sûr, mais également aux inscriptions à titre initial. Dans le cas contraire, c'est-à-dire quand la population d'une race est très importante et qu'on peut estimer qu'une majorité de bons sujets est déjà inscrite au L.O.F., on déclarera le livre fermé, exception faite bien sûr au titre de la descendance. Mais afin de préserver l'indispensable maintien du polymorphisme génétique d'une race, le livre n'est pas, en réalité, strictement fermé. C'est ainsi qu'il existe un Livre d'attente pour y inscrire le premier chien sans origines connues présenté en confirmation, puis ses descendants de la deuxième et troisième générations. Les sujets issus de la quatrième génération pourront prétendre, s'ils sont jugés aptes à la confirmation, être inscrits directement au L.O.F. avec mention de leur généalogie. Cette procédure est peu utilisée, nous ne la développerons donc pas.

D) Au titre de l'importation quand il s'agit de chiens inscrits à un livre généalogique étranger reconnu par la S.C.C. et reconnus aptes par un expert confirmateur.